Congrès AFS – Lille 6-9 juillet 2021

IXe Congrès de l’Association française de Sociologie : Changer ?

Les temporalités de la protection sociale et des solidarités : 
formes, figures, échelles et rythmes.

Appel à communications du RT6

Assemblée générale  du RT – Vendredi 9 juillet 2021 – 13:00 – 14:00

Programme des sessions

Avertissement important : les supports des communications qui ont été mis en téléchargement pendant la durée du Congrès ont un statut de document de travail. Merci de respecter ce statut en informant les auteur.e.s et en sollicitant leur accord pour tout usage.

Session 1 – Réformes, urgences, séquences des parcours de vie : les temporalités multiples des politiques sociales

Mardi 6 juillet 2021 – 10:30 – 12:30

  • Les temporalités de l’aide face à la pandémie : entre long terme des relations sociales et contractuelles et urgences sanitaires. Olivier Giraud (Lise, Cnam)
  • Time matters: la chrono-logisation des parcours dans les politiques et l’intervention sociales. Léa Lima (Lise, Cnam)
  • Définir l’urgence. Faire face à la précarité des mères isolées en situation de migration. Hanan Sfalti (Lisst-Cas, Toulouse 2)

Animateur : Arnaud Lechevalier

Sessions 2 et 2 bis en parallèle

Session 2 – Caractériser et théoriser le changement dans et par les politiques sociales

Mercredi 7 juillet 2021 – 09:00 – 10:30

  • Eppur si muove: labour market protection varieties and trajectories of change across 21 high-income countries and three decades. Emanuele Ferragina (OSC/LIEPP, Sciences Po Paris), Frederico Danilo Filetti (OSC/LIEPP, Sciences Po Paris)
  • Que changent les politiques sociales ? Enjeux théoriques et défis méthodologiques de la mesure des effets de l’accompagnement social des CAF. Melaine Cervera (2L2S, U. Lorraine), Renaud Hourcade (ARENES, CNRS), Céline Jung (LISE, CNRS, CNAM), Rémi Le Gall (ERUDITE)

Discutant : Tom Chevalier

Session 2 bis – Reconfigurations de l’État social

Mercredi 7 juillet 2021 – 09:00 – 10:30

  • Du retour du politique à l’enjeu de la confiance en période de crise sanitaire. Maryse Bresson (Printemps, U. Versailles SQY)
  • Entre retrait, maintien, et retour de l’Etat. Les temporalités croisées des transformations institutionnelles du service public de l’emploi en France depuis les années 1980. Alice Lavabre (Ecole de gouvernance, Mohammed VI Polytechnique)

Discutante : Claire Vivès

Sessions 3 et 3 bis en parallèle

Session 3 – Les professionnels des politiques sociales et médico-sociales aux prises avec les changements

Mercredi 7 juillet 2021 – 11:00 – 13:00

  • Le travail social à l’épreuve de la dématérialisation des démarches administratives. Nadia Okbani (Certop, U. Toulouse)
  • Quel accompagnement à l’emploi pour les publics en situation d’illectronisme ? Emilia Codron (Lest, U. Aix)
  • Les conséquences de la mobilité des intervenants des médico-sociaux sur les temporalités et l’inscription territoriale de l’accompagnement : l’exemple de deux équipes mobiles en région francilienne. Mathilde Sempé (2L2S, U. Lorraine & Printemps, UVSQ), Isabelle Siffert (Espaces et sociétés, U. Rennes 2)
  • Le mouvement de désinstitutionalisation en santé mentale : quels changements dans les modalités d’accompagnement social ? Claire Heijboer (Cerlis, CRI Ecole Pratique de Service Social), Hervé Moisan (CERA), Anne Petiau (CERA/Lise, Cnam), Carmen Delavaloire (CEAPSY Ile-de-France)

Discutante : Marielle Poussou-Plesse

Session 3 bis – Spécificités du changement dans les politiques du logement

Mercredi 7 juillet 2021 – 11:00 – 13:00

  • Construire un « temporary housing » à la française. Le poids des dynamiques temporelles dans la production de la politique du logement. Pierre-Antoine Chauvin (List-INED / Cresppa-GTM, CNRS, Paris 8, Paris 10)
  • Le Logement d’abord, levier de transformation des politiques sociales de l’habitat ? Nadyah Abdel Salam (Gredeg, U. Nice Sophia Antipolis)
  • Le « changement de paradigme » du Logement d’abord au prisme de la réception par ses publics. Louis Bourgois, Julien Levy, Gabriel Uribelarrea, Benjamin Vial (PACTE, Odenore, U. Grenoble-Alpes)
  • L’initiative privée au service du public ? Ethnographie comparée des pratiques d’assistance dans une association d’aide alimentaire et dans une association de défense du droit au logement. Lilian Lahieyte (Cessp), Théophane Leclerc (Cesdip)

Discutant : Vianney Schlegel

Session 4 – Changement du travail et changement dans les politiques de l’emploi

Jeudi 8 juillet 2021 – 09:00 – 10:30

  • L’élargissement de l’indemnisation à de nouvelles catégories de travailleur.se.s : changements anecdotiques ou remises en cause des fondamentaux de l’assurance chômage ? Alexis Louvion, Claire Vivès (Ceet, Cnam)
  • Des besoins à la reconnaissance : les enjeux de la protection sociale des travailleurs de plateformes numériques. Cynthia Srnec (LITEM, U. Paris-Saclay /Fondation MGEN)
  • Retours de terrain sur une tension entre une logique d’activation et des éléments de « désactivation » d’un dispositif d’action publique pour l’emploi. Adrien Lusinchi (Centre P. Naville, U. Evry/Ceet, Cnam)

Discutante : Emilie Rosenstein

Sessions 5 et 5 bis en parallèle

Session 5 – Recherches et changement dans les politiques sociales

Vendredi 9 juillet 2021 – 14:00 – 16:00

  • Une recherche-action sur « une expérimentation sociale »: produire du changement ou le déconstruire ? Charlène Charles (Lirtes, U. Créteil), Anne Petiau (Cera / Lise, Cnam)
  • Une recherche-action utopique : améliorer le statut des assistantes maternelles à la faveur de la crise sanitaire. Sonny Perseil (Lirsa, Cnam)
  • Les étudiants en travail social face aux sciences sociales. Quelles appropriations pour quels changements dans les pratiques ? Hajer Bettaieb, Renaud Cornand, Yves Lacascade (Liriss)

Discutante : Nadia Okbani

Session 5 bis – Approches de la pauvreté dans les politiques sociales

Vendredi 9 juillet 2021 – 14:00 – 16:00

  • Penser « le problème des petites retraites » en changeant de perspective sociologique : de l’usage sociologique de la notion de pauvreté à la notion de prévoyance. Marion Arnaud (CMH, Ehess)
  • La pauvreté dans une perspective longitudinale : formes et déterminants des trajectoires. Pierre Blavier (CLERSE, U. Lille)
  • « Éradiquer la pauvreté » à l’échelle municipale. Définition et mesure de la pauvreté : l’expérience du Minimum Social Garanti dans la ville de Grande-Synthe. Clément Cayol (CLERSE, U. Lille)

Discutant : Olivier Giraud (Lise, Cnam)

Session 6 – Les temporalités du changement en comparaison internationale

Vendredi 9 juillet 2021 – 16:30 – 18:00

  • Transformations du secteur de travail protégé face à l’objectif de déségrégation : la Suède fait-elle mieux que la France en matière d’inclusion des personnes handicapées en emploi ? Comment et pourquoi ? Fanny Jaffrès (Cresppa – LabToP /EHESP)
  • Changer de pays et donc de dispositif de protection familiale. Maternité et sortie de l’emploi des femmes qui migrent en France ou en Allemagne. Pauline Vallot (ENS de Paris/ CESSP, Paris 1, EHESS)
  • Appropriations et expériences des réformes néolibérales austéritaires à l’hôpital public (France-Québec). L’impossible personnalisation du soin et la (re)production des inégalités de prise en charge hospitalière dans un Etat social en crise. Camille Foubert (Iris, Ehess)

Discutant : Hervé Hudebine

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search