2013.1 Okbani Nadia: L’évaluation des expérimentations du RSA : entre légitimation de l’efficacité et usages politiques

« L’évaluation des expérimentations du RSA : entre légitimation de l’efficacité et usages politiques », Working paper du RT6, n°2013-1

Ce travail est basé sur une recherche menée en 2009 sur les apports de l’expérimentation à la construction et à la généralisation du RSA1. Il est nourri par une analyse de documents officiels (sur le RSA, les expérimentations et leur évaluation) et d’une trentaine d’entretiens auprès de chefs de projet RSA de Conseils Généraux expérimentaux, de professionnel de la CNAF et d’un membre du Haut commissariat aux solidarités actives. Ce papier se base sur une analyse des évaluations du RSA et sur des travaux en cours sur l’institutionnalisation del’évaluation des politiques sociales au sein de la branche famille de la sécurité sociale. Dans une première partie nous montrerons en quoi la conception du RSA s’inscrit dans le référentiel d’activation de la protection sociale. Dans une seconde partie nous nous intéresserons aux expérimentations du RSA et à leur évaluation. Nous analyserons le contexte politique de leur mise en œuvre. Puis, nous essayerons de comprendre en quoi la phase expérimentale du dispositif et la méthode d’évaluation expérimentale utilisée, compromis entre le politique et le scientifique, ont constitué des vecteurs de légitimation ce référentiel d’activation axé sur l’incitation financière à la reprise d’emploi. Enfin, dans une dernière partie nous mettrons en évidence en quoi l’évaluation est venue apporter preuve de l’efficacité du RSA et du principe d’activation par des arguments techniques et rationnels qui ont été fortement repris dans le discours politique légitimant sa généralisation.