2011.3 Renaud Gay: Les réformes hospitalières au début des années 1980 : une bifurcation du système hospitalier ? Politisation de l’action publique et capacités réformatrices limitées

Renaud Gay: Les réformes hospitalières au début des années 1980 : une bifurcation du système hospitalier ? Politisation de l’action publique et capacités réformatrices limitées

La crise économique et l’alternance politique de 1981 constituent-elles un moment de grande incertitude propice à l’adoption de réformes structurelles du secteur hospitalier ? Autrement dit, une bifurcation du système hospitalier peut-elle être observée dans les années 1980 ? Ou bien l’action des réformateurs est-elle entravée par des obstacles institutionnels et politiques ? Nous avançons deux hypothèses. L’alternance politique de 1981 constitue une fenêtre d’opportunité pour un programme réformateur pensé précédemment par des acteurs politiques et administratifs. Toutefois, cette action réformatrice est tributaire des capacités politiques, institutionnelles, techniques des réformateurs. L’hôpital en expansion dans les années 1970 représente un poids économique croissant dans un contexte de croissance modérée (I). Après les élections de 1981, expertise partisane et réflexion administrative viennent alimenter une action publique innovante visant à maîtriser les dépenses hospitalières et participant à sa politisation (II). Ce programme réformateur n’est cependant que partiellement mis en œuvre du fait des capacités d’action limitées des réformateurs (III).